Article 9

Publié le par jibix

chauvesouris.jpgLa chauve-souris marine.

Classe:
chondrichthyes
Ordre: pumonobranchii
Famille: ridigolum

Cet espèce très curieuse est issue d'importantes modifications génétiques. Après être devenue mammifère et fonctionnant avec un sonar, cette race de chauve-souris a choisi de se rapprocher du milieu aquatique pour réguler sa température corporelle. Par mimétisme avec certaines espèces de requins avec lesquelles elle a reussi à communiquer, elle a développé des branchies supplémentaires en plus de ses poumons. Elle a perdu le pelage au profit d'une peau isolante graisseuse.
Son mode de reproduction reste mammalien.

Représentant moins de 2% des espèces marines, les chondrichtyes jouent pourtant un rôle considérable dans les écosystèmes marins.N'atteignant la majorité sexuelle qu'après 6 ans, et ajouté à un taux de fécondité réduit, ils ont peu de petits. Ne nageant jamais en bancs organisés, il leur arrive cependant de se regrouper. Ils peuvent ainsi réguler la population des crustacés marins en les dévorant, tout en servant de plat aux grands requins, ou à certains oiseaux, comme le leucomela flammeus rex.

Les sens: Une bonne vue, et un odorat exceptionnel, ainsi qu'une ouïe extrèmement développée. La ligne latérale, cachée sous la peau, détecte les vibrations. Constituée de conduits à travers lesquels l'eau circule, la ligne latérale est reliée à des cellules sensorielles appelées neuromastes, aboutissant aux ampoules de Lorenzini qui détectent les champs électriques émis par les proies.

Population: quelques milliers
Catégorie: en développement.

Publié dans Encyclopédie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
AH trop bizarre lol !
Répondre
M
je lui ferais bien un gros câlin et des caresses!elle a l'air sympa!
Répondre
Z
ou pas =)
Répondre
F
un bien sympathique animal !
Répondre