Article 7

Publié le par jibix

araignee.jpgL'araignée-saltimbanque.

Classe: arachnidés
Ordre: chelicerata
Famille: jackydunordus

Cet animal est un arachnide typique: un corps en deux parties, 8 pattes articulées, une paire de chélicères, même atrophiés, des pédipalpes, et plusieurs yeux simples. Il possède aussi une glande à venin et des filières à soie. Pour les besoins scientifiques, nous avons découpé l'exosquelette souple en diverses parties.

Cette espèce survit généralement partout, mais est originaire du nord de la France. C'est un dérivé de l'arignée typique mais qui a ressenti le besoin de se démarquer visuellement en customisant sa carapace, dans un premier temps, et en s'équipant d'une multitude de matériels sonores. Son espérance de vie est très variable, mais on admet que si cette araignée n'est pas dévorée par le cancer de son poumon à feuillets, ou par une cirhose des cellules hépatiques, elle peut atteindre les 80 ans. La maturité sexuelle n'étant parfois jamais atteinte, l'espèce a voulu compenser en se créant des signaux visuels et sonores puissants.

Céphalothorax: des glandes à venin puissantes paralysent la proie, en créant tachicardie, ambolie pulmonaire, et neuropathie fulgurante. Cette espèce possède 4 paires d'yeux, et un cerveau limitté à la perception sensorielle sans aucune capacité de reflexion. L'estomac sert aussi de muscle pour l'aspiration des liquides.

Abdomen: Un sac d'ovaires chez la femelle permet une reproduction impressionante pour bénéficier des allocations familiales. Un poumon en feuillets lui permet d'expulser et de concentrer une grande quantité d'air qui vibre dans une cavité appelée caisse de résonnance, cette vibration est alors répercutée dans la queue, et traverse deux organes équipés de cordes vibratiles avant de se heurter à des cordes vocales qui permettent à l'arraignée saltimbanque de moduler le chant. Ce dernier se répercute encore dans un canal creux avant d'être expulsé par un caisson de basse et un ensemble surround de plusieurs opercules qui fonctionnent comme des hauts parleurs. Dans la partie inférieure, les filières débouchent sur deux pots à l'aspect metallique violet. Ces derniers peuvent également vibrer très fortement, provoquant un bruit assourdissant dont les femelles sont friandes.

Population: inconnue
Catégorie: abondante, très nuisible.

Publié dans Encyclopédie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
hmmmm pourtant avec le rechauffement climatique, c'est probable qu'on en trouve dans la deuxieme moitié de la France.

A surveiller.
Répondre
F
J'espère que ça ne va pas traverser la Loire cette bestiole.
Répondre
R
Je n'aimerais pas trouver cette araignée sous mon lit... :s
Répondre
D
Dommage qu'on arrive pas à lire correcement ce qui est marqué
Répondre