Article 4

Publié le par jibix

brel.jpg
Ami remplis mon verre
Encore un et je vas, Encore un et je vais
Non je ne pleure pas, Je chante et je suis gai
Mais j'ai mal d'être moi, Ami remplis mon verre
Ami remplis mon verre

Buvons à ta santé, Toi qui sais si bien dire
Que tout peut s'arranger, Qu'elle va revenir
Tant pis si tu es menteur, Tavernier sans tendresse
Je serai saoul dans une heure
Je serai sans tristesse

Buvons à la santé, Des amis et des rires
Que je vais retrouver, Qui vont me revenir
Tant pis si ces seigneurs, Me laissent à terre
Je serai saoul dans une heure
Je serai sans colère

Ami remplis mon verre
Encore un et je vas, Encore un et je vais
Non je ne pleure pas, Je chante et je suis gai
Mais j'ai mal d'être moi, Ami remplis mon verre
Ami remplis mon verre

Buvons à ma santé, Que l'on boive avec moi
Que l'on vienne danser, Qu'on partage ma joie
Tant pis si les danseurs, Me laissent sous la lune
Je serai saoul dans une heure
Je serai sans rancune

Buvons aux jeunes filles, Qu'il me reste à aimer
Buvons déjà aux filles, Que je vais faire pleurer
Et tant pis pour les fleurs, Qu'elles me refuseront
Je serai saoul dans une heure
Je serai sans passion

Ami remplis mon verre
Encore un et je vas, Encore un et je vais
Non je ne pleure pas, Je chante et je suis gai
Mais j'ai mal d'être moi, Ami remplis mon verre
Ami remplis mon verre

Buvons à la putain, Qui m'a tordu le cœur
Buvons à plein chagrin, Buvons à pleines pleurs
Et tant pis pour les pleurs, Qui me pleuvent ce soir
Je serai saoul dans une heure
Je serai sans mémoire

Buvons nuit après nuit, Puisque je serai trop laid
Pour la moindre Sylvie, Pour le moindre regret
Buvons puisqu'il est l'heure, Buvons rien que pour boire
Je serai bien dans une heure
Je serai sans espoir

Ami remplis mon verre
Encore un et je vas, Encore un et je vais
Non je ne pleure pas, Je chante et je suis gai
Tout s'arrange déjà, Ami remplis mon verre
Ami remplis mon verre
Ami remplis mon verre

L'ivrogne, Brel, 1961.

Publié dans zik

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
stoi le pervers! et pas besoin d'excuses!
Répondre
D
Tu cherches vraiment les pires justifications possibles à ta perversion, toi :p
Répondre
Z
C'était la minute nostalgie. hop. Et je prends le first, pour la peine.
Répondre